La journée mondiale des pâtes : te laisseras-tu tenter ?

par | 7 Oct 2021 | Nutrition | 0 commentaires

Qui l’eut cru qu’avec un peu de farine, d’eau et de sel on allait fabriquer un aliment incontournable dont le monde entier raffolera : les pâtes. L’occasion idéale pour ne pas s’en priver, c’est bien sûr la journée mondiale des pâtes. Célébré le 25 Octobre, c’est un événement unique qui a lieu depuis 1995 à […]

8 min de lecture

Qui l’eut cru qu’avec un peu de farine, d’eau et de sel on allait fabriquer un aliment incontournable dont le monde entier raffolera : les pâtes. L’occasion idéale pour ne pas s’en priver, c’est bien sûr la journée mondiale des pâtes. Célébré le 25 Octobre, c’est un événement unique qui a lieu depuis 1995 à l’initiative de l’IPO (International Pasta Organisation). 

En effet, en 2013 dans le monde, 13,6 millions de tonnes de pâtes alimentaires ont été produites, soit un peu plus de 431 kilos de pâtes produits à chaque seconde (1). En France on en consomme près de 8 kilos chaque année. Il faut dire que les pâtes sont peu coûteuses, faciles à cuisiner et font souvent l’unanimité. 

Alors, les amoureux des pâtes ne vous cachez plus, il est temps de montrer votre expertise en cette occasion !

L’origine des pâtes : une journée mondiale pour en parler

La plus ancienne recette de pâtes date de 1700 avant J-C. Dès le début du Néolithique, les hommes commencent à cultiver et à transformer leurs ressources. La culture du blé prend de l’ampleur. Il l’écrase puis mélangée à de l’eau elle forme une pâte que l’on cuit sur des pierres chaudes. C’est ainsi qu’est né l’ancêtre des pâtes. 

A cette époque, les Mésopotamiens consommaient des Risnatu, pâtes émiettées dans un liquide bouillant. C’est la plus ancienne forme de pâte connue, en Alsace on réalise les Spätzle de la même manière.

Les pâtes et l’Italie

Bien que partout dans le monde on mange des pâtes, cet aliment est irrémédiablement associé à l’Italie. Et on va voir que ce n’est pas pour rien.

Dès la Renaissance, Naples se spécialise dans la confection de pâtes, jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, les macaronis deviendront le plat emblématique des Napolitains. L’importation et la production de pâtes s’étendent alors peu à peu jusqu’en Europe. De nombreuses villes de la péninsule italienne se spécialisaient dans la production de pâtes. Ce qui amena les fabricants à décréter que les véritables pâtes sont faites à partir de semoule de blé dur, de sel et d’eau (toujours valable aujourd’hui).

Finalement, si les italiens ont repris le flambeau et sont devenus les maîtres des pâtes au fil des siècles, ils n’en sont pas moins les créateurs. Comme on l’a vu, l’histoire des pâtes remonte à beaucoup plus loin dans le temps.

Aspect écologique

Qu’il s’agisse de pâtes ou bien d’un autre aliment, il est aujourd’hui primordial de s’intéresser à notre alimentation et à ces conséquences sur notre planète. En effet, ce n’est pas pour rien que notre sensibilité à l’écologie et à notre environnement à pris de l’ampleur ces dernières années, et ça les marques l’on bien compris.

La multinationale italienne Barilla cherche à s’adapter à ces nouvelles attentes. C’est pourquoi la marque s’est tourné vers l’écologie et le développement durable. En effet, depuis 2010, les achats de blé durable pour les pâtes Barilla ont augmenté de 50 %, la consommation d’eau a été réduite de 19 % et les émissions de gaz à effet de serre de 23 % par tonne de produit (2). Ce virage au vert serait un moyen de devenir plus « durable et compétitif ».

A notre échelle il y a plusieurs choses qu’on peut faire pour améliorer notre impact écologique en mangeant des pâtes. Tout d’abord, on peut choisir des pâtes issues de l’agriculture biologique et opter pour un emballage en carton. On peut également utiliser l’eau de cuisson des pâtes de différentes façons ! Par exemple, on peut l’incorporer à une recette ou encore y laisser tremper des légumes secs comme les pois chiches. On peut également s’en servir pour jardiner. Et oui, chaude et salée, elle aidera au désherbage du jardin, au contraire si elle est froide et sans sel, on peut s’en servir pour arroser nos plantes. 

Une journée mondiale des pâtes pour nous rappeler leur diversité

Les pâtes se présentent sous des formes très variées. On les retrouve sous forme de lames (lasagnes), rubans (nouilles, linguine, tagliatelle), fils (vermicelles, spaghettis), et bien d’autres. Qu’elles soient sous forme de nouille, de macaroni, de tagliatelles, ou de lasagnes, les pâtes sont fabriquées à partir de farine de blé et d’eau, avec éventuellement des œufs. Elles contiennent donc du gluten. Cependant, on trouve aujourd’hui de nombreuses alternatives sans gluten (pâtes à base de farine de riz, de maïs, etc.).

La diversité des formes des pâtes sèches provient du fait qu’elles subissent un processus d’extrusion. C’est-à-dire que le mélange d’eau et de semoule à l’état pâteux, sous la pression, est contraint de passer à travers des buses permettant d’obtenir des formes bien précises. 

Cette journée mondiale des pâtes nous rappelle que de part leur diversité les pâtes sont un plat universel qui se déguste tout autour du monde de façon quotidienne.

D’ailleurs, les pâtes sèches présentent de nombreux avantages : économique, facile à conserver, énergétique et facile à cuire. Bien sûr, il est possible de fabriquer soi-même ses pâtes à l’aide d’un laminoir, mais le séchage n’est pas à notre portée. Seuls les industriels parviennent à produire des pâtes sèches.

Pâtes sèches, fraîches, à base de riz ou de légumineuses… Bref, quand il s’agit de pâtes, il y en a pour tous les goûts ! 

Aspect nutritionnel

Quels nutriments retrouve-t-on dans les pâtes ?

Les valeurs nutritionnelles des pâtes varie quelque peu en fonction des ingrédients qui composent les pâtes (céréales entières, œufs, poudre de lait, légumes) et du degré de cuisson.

Les pâtes sont une source intéressante de magnésium, phosphore et vitamines du groupe B. Par ailleurs, les pâtes contiennent environ 12g de protéines pour 100g. Cependant, la cuisson détruit une partie des protéines et certaines vitamines, notamment celles du groupe B qui sont des vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau).

Pourquoi est-ce intéressant de manger des pâtes ?

Il est important de noter que les pâtes, comme tous les féculents, ont un index glycémique plutôt bas (en moyenne 45 à 55). Cela signifie qu’elles libèrent leur sucres lentement dans le sang. Par conséquent, l’énergie qu’elles nous apportent est lentement assimilée, ce qui nous évite les grignotages !

Attention l’index glycémique n’est pas un facteur discriminant, il permet simplement d’indiquer la capacité d’un aliment à faire monter le taux de glucose sanguin après son ingestion. Pour bien faire, il faut également prendre en compte la quantité de l’aliment consommé.

En gros, manger un saladier entier de pâtes, malgré qu’elles soient complètent (donc avec un index glycémique bas), n’est pas bénéfique pour ta santé. 

Pour ce qui est des pâtes au blé complet, elles sont plus riches en fibres et minéraux. La présence de fibres leur confère une action plus rapide sur la satiété et un index glycémique plus bas. Par ailleurs, les fibres jouent un rôle majeur dans le contrôle du transit intestinal.

Finalement, les pâtes sont une source d’énergie très intéressante pour l’organisme. Néanmoins, il y a certaines astuces qu’on peut mettre en place pour améliorer leur intérêt nutritionnel :

  • Privilégier les pâtes complètes pour leur teneur en fibres et minéraux
  • Privilégier une cuisson al dente pour éviter des pertes de nutriments trop important
  • Passer ses pâtes sous l’eau froide pendant quelques secondes après la cuisson permet de diminuer l’index glycémique
  • Associer les pâtes à d’autres aliments pour obtenir un repas équilibré (sauce tomate maison, légumes, viandes…)
  • Eviter la surcharge de matières grasses (huile, beurre, crème…)

Quelques idées de recettes pour cette journée mondiale des pâtes

Et ça ne s’arrête pas là, les recettes sont nombreuses : pâtes à la truffe, tagliatelles au parmesan, pâtes carbonara etc… Voici une sélection de recettes de pâtes qui pourrait te plaire, de quoi te régaler !

Alors ? Te laisseras-tu tenter en cette journée mondiale des pâtes ?

T’aider à faire les bons choix alimentaires pour une alimentation plus respectueuse de ta santé et de ta planète c’est notre mission chez GoodSesame.

Dans cet esprit on te propose du contenu pour te faciliter la tâche dans ta quête d’une alimentation plus raisonnée. Tu peux retrouver 10 podcasts à écouter pour mieux manger sur notre blog et tu peux télécharger notre appli GoodSesame pour t’aider dans ta transition alimentaire !

  1. Planetoscope – Statistiques : Production mondiale de p�tes alimentaires
  2. Le grand virage vert de Barilla | Les Echos

Des repas sains et responsables ? Télécharge l'app GoodSesame !

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.

Suis-nous

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Abonne-toi : 0% de spam et 100% de tendances !

Crédit photo de couverture : Klaus nielsen depuis Pexels

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.