Le régime du docteur Burckel pour la santé du microbiote intestinal

par | 10 Mai 2022 | Nutrition, Optimisation Santé | 0 commentaires

Les pouvoirs du microbiote, l’ensemble des bactéries que nous hébergeons dans notre côlon, s’étendent bien au-delà de la digestion. En effet, la qualité de notre microbiote a un effet direct sur notre système immunitaire, puisque 80% des cellules immunitaires résident dans l’intestin ! Par ailleurs, une flore intestinale riche et saine favorise notre sommeil ou […]

6 min de lecture

Les pouvoirs du microbiote, l’ensemble des bactéries que nous hébergeons dans notre côlon, s’étendent bien au-delà de la digestion. En effet, la qualité de notre microbiote a un effet direct sur notre système immunitaire, puisque 80% des cellules immunitaires résident dans l’intestin ! Par ailleurs, une flore intestinale riche et saine favorise notre sommeil ou encore le bon fonctionnement du cerveau. C’est pourquoi de nombreux médecins et chercheurs se penchent sur le sujet depuis quelques années. Le docteur Burckel est l’un d’entre eux : on lui doit d’ailleurs la conception d’un régime spécial microbiote. Mais en quoi consiste-t-il et à qui s’adresse-t-il ?

Le régime santé du Docteur Burckel pour améliorer son microbiote

Qui est le docteur Burckel ?

André Burckel est un pharmacien biologiste, expert en immunologie, en infectiologie, en nutrition et en micro-nutrition. Dès 2009, il se plonge dans des recherches sur la relation entre les bonnes bactéries intestinales et la santé. En 2016, le docteur Burckel consacre un livre à ce sujet : Le régime Burckel, pour garder notre microbiote en bonne santé.

Ce régime repose sur un principe simple : il est nécessaire de nourrir ses bonnes bactéries intestinales pour être en bonne santé. C’est donc par l’alimentation que nous aidons notre flore intestinale à faire son travail.

Pourquoi faire le régime spécial microbiote ?

Autrefois appelé flore intestinale, cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes peut atteindre un poids total moyen d’environ 2 kilos. Autrement dit, notre microbiote est constitué de milliards de bactéries, d’une centaine d’espèces différentes. Elles communiquent entre elles, constituant ainsi le moteur de la digestion des aliments.

Chaque personne a un microbiote intestinal unique, influencé par le patrimoine génétique, mais aussi par notre vécu et notre environnement. Ainsi, mode d’accouchement, allaitement, tabac, alcool, stress, alimentation ou encore médicaments sont autant de facteurs qui modifient directement le microbiote.

Le rôle des bactéries du microbiote est majeur dans notre physiologie et dans la lutte contre le développement de certaines maladies. Cependant, nos modes de vie modernes ne leur rendent pas la vie facile ! Pour vivre et faire correctement leur travail, ces bactéries ont besoin d’une nourriture spécifique : les aliments dits prébiotiques. Chaque espèce bactérienne a un rôle spécifique dans la digestion – et donc notre santé. Nous devons ainsi nous assurer de leur apporter une grande variété d’aliments prébiotiques.

Aliments fermentés en bocaux, prébiotiques

Les légumes fermentés : un régal pour nos bonnes bactéries ! (Photo de Micah Tindell sur Unsplash)

A qui est-il destiné ?

Le régime du docteur Burckel a été conçu pour que chacun·e d’entre nous puisse optimiser sa santé. Il est donc destiné à tout le monde, sans restriction. Toutefois, il est vivement conseillé dans le traitement de certains troubles et déséquilibres de la flore intestinale.

Sur son site internet, André Burckel affirme que le microbiote “participe à la survenue de nombreuses maladies : allergies, asthme, diabète, maladies cardiovasculaires, dépression, inflammations intestinales et articulaires…”. Et ça tombe bien, puisque ce régime prétend atténuer les symptômes de nombreuses affections chroniques !

L’équilibre de notre microbiote peut être pertubé à cause du stress, de l’alimentation, des édulcorants, des toxines, des antibiotiques ou des anti-inflammatoires. C’est ce qu’on appelle la dysbiose, avec ses joyeux symptômes : ballonnements, gaz nauséabonds, selles irrégulières, haleine malodorante, douleurs abdominales… Le régime du docteur Burckel est conseillé dans ce cas de figure. Veille tout de même à demander l’avis de ton médecin !

👉 Par ici, si tu veux en savoir plus sur la dysbiose intestinale et tous ses symptômes !

Attention en cas de pullulation bactérienne de l’intestin grêle (SIBO) : le régime Burckel encourage à consommer de nombreux aliments riches en FODMAPs, pouvant ainsi accentuer les symptômes de cette maladie. L’idéal serait donc de suivre un traitement permettant de guérir du SIBO avant de suivre le régime du docteur Burckel pour rééquilibrer le microbiote.

En quoi consiste le régime du docteur Burckel ?

L’idée est de viser la diversité alimentaire, et d’inclure dans l’alimentation quotidienne suffisamment de prébiotiques et de polyphénols, des antioxydants puissants. C’est par conséquent un régime qui privilégie les légumes, les oléagineux et les légumineuses. Non restrictif, il est assez facile et rapide à mettre en place.

Dans son livre Le régime Burckel, pour garder notre microbiote en bonne santé, le docteur Burckel recommande quelques gestes simples :

  • favoriser les amidons résistants pour nourrir les bonnes bactéries de notre microbiote. Exemples : riz et pommes de terre refroidis puis réchauffés, haricot, banane peu mûre ;
  • intégrer des bêta-glucanes (avoine, orge) pour augmenter le nombre de bonnes bactéries ;
  • consommer des sources de fructanes afin de maintiennent l’équilibre du microbiote : asperge, chicorée ou melon ;
  • diversifier et augmenter les fibres alimentaires pour assurer le bon fonctionnement des intestins ;
  • ne pas oublier d’intégrer des sources de polyphénols qui enrichissent et protègent le microbiote. Exemples :  thé, cacao, dattes.

 

Chez GoodSesame on te propose des menus sains, gourmands et respectueux de l’environnement, alors n’hésite pas à télécharger l’app !

Des repas sains et responsables ? Télécharge l'app GoodSesame !

Comment améliorer sa digestion ?

Tu hésites à te lancer dans le régime du docteur Burckel ? Pas de panique ! Voici quelques astuces faciles à mettre en place au quotidien pour faciliter la digestion :

  1. Manger des aliments riches en prébiotiques, fibres, et antioxydants. Plus tu auras de végétaux colorés dans ton assiette, mieux ce sera !
  2. Éviter les pesticides et les plastiques (perturbateurs endocriniens).
  3. Éviter la prise inutile d’antibiotiques.
  4. Manger lentement. Les mauvaises bactéries adorent se repaître d’aliments insuffisamment mastiqués !
  5. Éviter les repas gargantuesques : il faut essayer de sortir de table le ventre léger.
  6. Éviter la prise chronique de médicaments antiacides (comme le Gaviscon) ou d’inhibiteurs de la pompe à protons.
  7. Ne pas manger trop de sucre (festin des champignons) et de viandes riches, surtout si tu les digères mal.
  8. Consommer des poissons gras comme le hareng, le haddock, l’anguille, la sardine, le maquereau…

 

Le monde merveilleux du microbiote t’ouvre ses portes dans cet article complet. Tu y trouveras des infos sourcées, mais aussi des histoires passionnantes de transplantations fécales 🙂

 

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.

 


Crédit photo de couverture : Ella Olsson sur Unsplash

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.