Augmenter son espérance de vie

par | 20 Avr 2022 | Etudes & Informations, Nutrition | 0 commentaires

Rallonger son espérance de vie, c’est possible ? Et si la solution se trouvait dans notre assiette ? L’espérance de vie des français compte parmi les plus élevées au monde. Pourtant, il serait possible de l’allonger encore davantage si l’on en croit la modélisation réalisée par des chercheurs.  Des scientifiques se sont penchés sur le sujet et […]

4 min de lecture

Rallonger son espérance de vie, c’est possible ? Et si la solution se trouvait dans notre assiette ? L’espérance de vie des français compte parmi les plus élevées au monde. Pourtant, il serait possible de l’allonger encore davantage si l’on en croit la modélisation réalisée par des chercheurs. 

Des scientifiques se sont penchés sur le sujet et ont estimé le nombre d’années de vie perdues imputables à des facteurs de risque alimentaire (GBD 2019). Dans le même temps, d’autres ont mis en avant une alimentation idéale pour la santé et l’environnement (commission EAT-Lancet). Plus récemment, des scientifiques Norvégiens ont souhaité évaluer l’impact d’un régime alimentaire optimal sur l’espérance de vie. Pour cela, 3 régimes ont été analysés. Une alimentation occidentale classique, une alimentation optimisée en termes de qualité nutritionnelle et une alimentation intermédiaire.

Une alimentation optimale pour la longévité

Augmenter son espérance de vie

Photo de Brooke Lark sur Unsplash

Cette étude [1] présente des résultats très éloignés de ce qu’est actuellement l’alimentation des Français. En effet, l’alimentation optimisée recommande : 

  • La consommation de 225 g/jour de céréales complètes riches en fibres tout en réduisant à 50 g la consommation de céréales raffinées plus pauvres en fibres. 
  • L’apport de 200 g/jour de légumineuses associé à une consommation de 400 g/jour de fruits, de 400 g/jour de légumes et de 25 g/jour de fruits à coque riches en fibres et en bons acides gras.
  • La consommation de 200 g/jour de poisson associée à une consommation réduite de volaille (50 g/jour), de produits laitiers (200 g/jour) et d’œufs (25 g/jour).
  • La suppression de la charcuterie et de la viande rouge dont la consommation augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

Des bénéfices à tout âge

D’une part, en adoptant le régime optimisé, un français pourrait dès l’âge de 20 ans rallonger son espérance de vie de 10 ans chez la femme et de 13 ans chez l’homme. Adopter ce régime à un âge plus tardif permettrait malgré tout de profiter de ces bénéfices. Suivi dès l’âge de 60 ans, ce régime pourrait allonger l’espérance de vie de 8,4 ans tous sexe confondus. À l’âge de 80 ans, un allongement de 3 à 4 années de vie supplémentaires pourrait être espéré. 

D’autre part, une alimentation intermédiaire (moins optimisée) adoptée dès l’âge de 20 ans, permettrait un allongement de l’espérance de vie de 6 à 7 ans . Ces résultats visent à nous montrer qu’optimiser nos choix alimentaires dès 20 ans pourrait permettre un gain d’espérance de vie. 

Notre menu optimisé pour rallonger son espérance de vie

Pour finir, voici une idée de menu type optimisé par GoodSesame selon les résultats de l’étude qui peut t’intéresser :

 

Petit déjeuner : 

 

Déjeuner : 

 

Collation :

 

Dîner : 

 

Ce menu suit les recommandations d’une alimentation optimisée par les apports suivants répartis sur la journée :

  • 250g de céréales complètes ;
  • 220g de légumineuses ;
  • Environ 350g de fruits ;
  • Environ 350g de légumes ;
  • 25g de fruits à coque ;
  • 150g de poisson.

 

Chez GoodSesame on te propose des menus sains, gourmands et respectueux de l’environnement, alors n’hésite pas à télécharger l’app !

Des repas sains et responsables ? Télécharge l'app GoodSesame !

L’analyse de cette étude pour rallonger son espérance de vie t’a plu ? Pour aller plus loin sur le sujet, n’hésite pas à jeter un œil à cet article : Être en bonne santé : pourquoi les menus générés par GoodSesame sont efficaces ?

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.


Source :

[1] Fadnes LT, Økland JM, Haaland ØA, Johansson KA. Estimating impact of food choices on life expectancy: A modeling study PLoS Med. 2022 Feb 8;19(2):e1003889.

 

Crédit photo de couverture : Mgg Vitchakorn provenant de Unsplash

 

Suis-nous

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Abonne-toi : 0% de spam et 100% de tendances !

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.