Journée mondiale de la Terre

par | 19 Avr 2022 | Éthique & Environnement | 0 commentaires

Le vendredi 22 avril 2022 a lieu la Journée mondiale de la Terre. C’est une célébration annuelle qui rend hommage aux réalisations du mouvement environnemental et sensibilise à la nécessité de protéger les ressources naturelles de la Terre pour les générations futures. L’origine de la journée mondiale de la Terre La première célébration fut le […]

6 min de lecture

Le vendredi 22 avril 2022 a lieu la Journée mondiale de la Terre. C’est une célébration annuelle qui rend hommage aux réalisations du mouvement environnemental et sensibilise à la nécessité de protéger les ressources naturelles de la Terre pour les générations futures.

L’origine de la journée mondiale de la Terre

La première célébration fut le 22 avril 1970 aux Etats-Unis. L’activisme environnemental des années 1960 a inspiré le sénateur du Wisconsin Gaylord Nelson à créer une célébration nationale unissant le mouvement environnemental. Avec l’aide de Denis Hayes, un étudiant diplômé de l’université de Harvard, Nelson a organisé la première Journée de la Terre le 22 avril 1970, sensibilisant les participants à l’importance de la conservation de l’environnement. Suivie par 20 millions de personnes à travers les États-Unis, la manifestation a renforcé le soutien à des lois telles que le Clean Air Act (mis à jour en 1970) et le Endangered Species Act (1973).

La Journée de la Terre a lieu le 22 avril. Ce jour a été choisi par l’organisateur initial de l’événement, le sénateur du Wisconsin Gaylord Nelson, pour des raisons simples. La Journée de la Terre était un événement destiné aux étudiants, et le 22 avril n’interfère pas avec les vacances de printemps, les examens finaux et les grandes fêtes religieuses telles que Pâques.

Aujourd’hui, la Journée de la Terre rassemble des citoyens et des militants du monde entier pour sensibiliser et agir sur des questions environnementales telles que le réchauffement de la planète et les énergies renouvelables.

 

Earth Day Network, qu’est-ce que c’est ?

Le Réseau de la Journée de la Terre est une organisation environnementale fondée sur le principe que tous les individus, quels que soient leur race, leur sexe, leurs revenus ou leur situation géographique, ont un droit moral à un environnement sain et durable.

Aujourd’hui, le Earth Day Network (EDN), qui rassemble plus de 20 000 partenaires et organisations dans 190 pays, soutient la mission du Jour de la Terre tout au long de l’année. Cette mission est poursuivie par le biais de campagnes d’éducation, de politique publique et d’activisme. Ces campagnes rassemblent chaque année plus d’un milliard de participants, ce qui en fait l’un des plus grands événements publics et laïques au monde. 

Le réseau de la Journée de la Terre poursuit un ensemble d’objectifs fondamentaux :

  • Élargir le sens du terme « environnement » pour y inclure des questions telles que le changement climatique, les écoles vertes et les programmes d’études environnementales, les emplois verts et les énergies renouvelables,
  • Diversifier le mouvement en offrant des possibilités d’engagement civique aux niveaux local, national dans le monde entier. EDN travaille souvent avec des communautés à faibles revenus pour faire entendre leur voix et leurs problèmes au sein du mouvement,
  • Mobiliser les communautés en travaillant avec des organisations partenaires pour offrir à tous les citoyens la possibilité de devenir actifs dans le mouvement environnemental.
journée de la Terre

Photo de Markus Spiske provenant de Pexels

Questions fondamentales de la Journée de la Terre 

Cet ensemble d’objectifs souligne les événements et les actions de la Journée de la Terre dans le monde entier, qui peuvent être organisés en dix questions fondamentales.

 

  1. Défense des intérêts : Les partisans encouragent les particuliers et les organisations à rencontrer les élus pour discuter des questions environnementales. Le programme en ligne « Million Acts of Green », par exemple, encourage les visiteurs à adopter des changements de style de vie tels que le compostage, la réduction de l’empreinte carbone ou le recyclage des déchets électroniques.

 

2. Changement climatique : Les partisans sensibilisent au changement climatique, à la contribution humaine à ces changements et aux possibilités de ralentir le phénomène. De nombreux partisans de la Journée de la Terre encouragent par exemple les citoyens à soutenir l’accord historique de Paris sur le climat.

 

3. Conservation et Biologie : Les partisans travaillent à la conservation de la biodiversité mondiale. Lors de la Journée de la Terre 2010, par exemple, des participants du Sri Lanka ont planté plus de 100 plantes médicinales dans la forêt tropicale de la réserve forestière de Yagirala. Ces plantes peuvent être utilisées par les populations locales et créeront des habitats pour différents organismes, améliorant ainsi la biodiversité de la nation insulaire.

plantes

Photo de Greta Hoffman provenant de Pexels

4. Éducation : Les programmes éducatifs de la Journée de la Terre fournissent aux éducateurs, aux étudiants et au grand public des ressources et des solutions pour créer une planète plus saine et plus durable. 

 

5. L’énergie : Les défenseurs de l’environnement soutiennent les projets qui développent des sources d’énergie renouvelables et des technologies permettant de se passer des sources non renouvelables, comme le charbon et le pétrole. 

 

6. Alimentation et agriculture : Les partisans sensibilisent à certaines pratiques agricoles, telles que l’utilisation de pesticides chimiques, qui contribuent à la dégradation de l’environnement. Ils plaident également en faveur d’un soutien accru aux techniques agricoles biologiques, locales et durables. 

 

7. Économie verte : Les partisans plaident pour la création d’industries et d’emplois verts liés aux sources d’énergie renouvelables. Par exemple, le groupe Students in Free Enterprise de Saskatchewan, au Canada, parraine un prix pour les projets d’étudiants qui utilisent le mieux les matériaux recyclés.

journée Terre

Photo de Thirdman provenant de Pexels

8. Écoles vertes : Le réseau Earth Day sponsorise la campagne nationale GREEN Schools. Cette campagne met l’accent sur les repas scolaires sains, les activités environnementales en classe, la sensibilisation des dirigeants locaux et nationaux et les techniques de construction durable.

 

9. Recyclage et réduction des déchets : Les partisans s’efforcent de réduire la quantité de déchets que les gens produisent et d’augmenter la quantité de déchets recyclés et réutilisés. 

 

10. Développement durable : Les partisans encouragent les pratiques environnementales qui respectent la biodiversité et le monde naturel.

Protégeons notre planète

Concrètement, qu’est-ce que tu peux faire dans ton quotidien, à petite échelle pour participer à ce mouvement ? Voici quelques exemples d’actions à mener pour protéger notre planète :

  • Éteindre la lumière quand tu quittes la pièce,
  • Trier tes déchets (plastiques, verre, carton mais aussi ampoules, piles),
  • Les médicaments périmés ou non utilisés, tu peux les ramener dans les pharmacies qui vont les recycler,
  • Couper l’eau quand tu te brosses les dents,
  • Utiliser les transports en commun, le vélo, le co-voiturage ou marcher,
  • Privilégier les circuits courts et consommer local,
  • Végétaliser ton alimentation.
vélo

Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Si tu te sens concerné n’hésites pas à aller lire notre article sur les déchets alimentaires et recycler.

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.

Suis-nous

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Abonne-toi : 0% de spam et 100% de tendances !


Crédit photo de couverture par Margot RICHARD sur Unsplash

 

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.