Utiliser les déchets alimentaires et recycler

par | 8 Déc 2021 | Éthique & Environnement | 0 commentaires

Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères selon l’ADEME, et les déchets alimentaires représentent environ ⅓  de ce volume. Ces ordures polluent considérablement notre environnement et par la même occasion peuvent nuire à notre santé. On te présente ici des gestes simples à adopter au quotidien, qui te permettront de réduire […]

9 min de lecture

Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères selon l’ADEME, et les déchets alimentaires représentent environ ⅓  de ce volume. Ces ordures polluent considérablement notre environnement et par la même occasion peuvent nuire à notre santé.

On te présente ici des gestes simples à adopter au quotidien, qui te permettront de réduire sensiblement l’empreinte écologique de tes déchets. Une fois mis en place, ce n’est plus qu’une question de temps avant que ça ne devienne une habitude !

Un déchet c’est quoi ?

Nos déchets peuvent être de plusieurs types

  • Ordures ménagères recyclables ou non recyclables (déchets alimentaires, emballages, etc.)
  • Encombrants (déchets volumineux)
  • Déchets d’équipements électriques et électroniques (appareils électriques)
  • Déchets verts (issus du jardin)

 

Il est nécessaire de respecter les conditions de tri et de collecte propres à chaque type de déchets.

Comment réduire nos déchets ?

Au-delà du recyclage et du tri sélectif, de petits gestes au quotidien donnent d’excellents résultats en termes d’impact écologique. En réduisant nos déchets à la source, on peut potentiellement diminuer nos poubelles de moitié !

#1 Éviter les plastiques et produits à usage unique

Bouteilles en plastique, lingettes, mouchoirs en papier, cotons de tiges… Ces produits à usage unique sont pratiques et peu chers. Cependant, leur utilisation est loin d’être sans conséquence sur l’environnement et sur notre santé.

Pour fabriquer des produits à usage unique beaucoup de ressources sont nécessaires ce qui engendre une importante pollution. Par ailleurs, la grande majorité de ces produits se retrouvent dans nos décharges, nos usines d’incinération ou dans la nature.

#2 Stop au gaspillage : utiliser les déchets alimentaires

Mettre aux ordures ménagères les épluchures, restes de repas, papiers et cartons c’est du gaspillage. Ce sont des ressources exploitables et leur incinération participe au réchauffement de la planète

Quelques gestes permettent de limiter le gaspillage inutile. Par exemple, tu peux utiliser le papier avec modération en imprimant recto-verso ou encore mettre un « Stop pub » sur ta boîte aux lettres pour ne plus recevoir de prospectus publicitaires qui finissent à la poubelle.

Savais-tu que le gaspillage alimentaire représente 30 kg par personne et par an ? Plutôt que de laisser traîner tes restes et de les jeter, réutilise-les dans de délicieuses recettes, ça peut être : un cake salé avec les légumes de la veille, un gratin, une quiche, ou encore une omelette avec ce que tu as sous la main. D’ailleurs, il existe de nombreuses applications anti-gaspi qui proposent des solutions divers et variées, comme la récupération des invendus de restaurants ou encore comment cuisiner avec ses restes. Une bonne manière d’utiliser ces déchets alimentaires !

Si tu as un jardin, tu peux y déposer un composteur, ou alors investir dans un composteur d’appartement. Ce seul geste permet de réduire drastiquement les déchets ménagers. Il y a de nombreux guides et tutoriels qui t’explique comment faire un compost sur internet. Tu peux également te renseigner auprès de ta mairie pour savoir si elle dispose d’un compostage collectif. Par ailleurs, le compost est un très bon engrais naturel pour tes plantes. 

D’ailleurs, chez GoodSesame on génère des menus sains et respectueux de la planète, alors n’hésite pas à télécharger l’app !

Des repas sains et responsables ? Télécharge l'app GoodSesame !

#3 Limiter les emballages

Le plastique est aujourd’hui omniprésent et il cause bien des dégâts. Évite au maximum les emballages et suremballages, à la place, privilégie plutôt les produits réutilisables et faits maison. Pense également aux produits vendus en vrac.

#4 Acheter différemment pour limiter les déchets

En allant faire les courses on pense à prendre des sacs réutilisables. On laisse de côté les produits suremballés et jetables. On préfère les produits en gros conditionnement ou en vrac, les recharges plutôt que d’acheter de nouveaux produits encore et encore.

Par ailleurs, tu peux trouver de nombreux objets (vêtements, électroménager, jouets, livres etc.) de seconde main, sur internet ou parfois en magasin. Parmi les plus populaires on a Cdiscount, Leboncoin, rakuten, on y retrouve toutes sortes d’annonces et objets d’occasion, mais aussi, Vide-Dressing ou Vinted en ce qui concerne les vêtements de seconde main.

Tu peux également fabriquer toi même tes propres produits, que ce soit des cosmétiques, produits ménagers, ou encore décorations. Résultat : moins d’emballages, moins d’ingrédients toxiques et plus de satisfaction 😉

Si l’on fait un achat, le plus important est d’être dans une démarche durable. Autrement dit, d’opter pour des produits fiables, qui nous plaisent vraiment et que l’on peut réparer facilement. Tu as d’ailleurs surement remarqué que de plus en plus de magasins proposent des alternatives, plus écologiques et durables, à nos produits du quotidien.

Voici une liste non exhaustive de produits plus écologiques :

  • Piles rechargeables
  • Torchons à la place de l’essuie-tout
  • Filtres à café lavables
  • Récipients en plastique/verre à la place de l’aluminium
  • Produits ménagers naturels faits maison
  • Gourde en inox à la place des bouteilles d’eau
  • Emballages alimentaires en cire d’abeille
  • Éponge lavable
  • Grattoir et brosse à vaisselle
  • Cosmétiques solides
  • Cotons-tiges réutilisables et disques de coton réutilisables

 

#5 Avant de jeter pense aux solutions alternatives

Plutôt que de jeter tes meubles ou vêtements, pense à leur donner une deuxième vie. Tu peux les revendre, les donner ou les échanger. Il y a également les conteneurs de collecte pour les textiles, la petite maroquinerie et les chaussures y passent aussi. 

D’une manière générale, les solutions alternatives sont les suivantes :

  • Réutiliser différemment : les textiles usagés pour faire des chiffons, les bocaux pour les confitures, les boîtes à chaussures pour le rangement, etc. On peut notamment conserver ses pots en verre et s’en servir pour stocker ses aliments achetés en vrac, ou pour emporter ses restes au travail.
  • Donner : Vêtements, meubles, téléphones, jouets, etc. apportés à une association caritative, ils seront rénovés et réparés pour servir à d’autres personnes. Ou tu peux simplement donner tes objets à tes proches ou même faire un échange contre un objet dont ils ne se servent plus.
  • Revendre : comme l’achat d’occasion, c’est un bon moyen de faire durer les objets et ton porte-monnaie t’en remerciera.

 

#6 Louer

Avant de procéder à l’achat d’un nouveau produit, on devrait se demander si l’achat qu’on s’apprête à faire est vraiment nécessaire. Pour un usage occasionnel on peut louer ou partager. Par exemple, le temps moyen d’utilisation d’une perceuse est de 10 minutes sur toute sa durée de vie. En effet, certains objets très utiles ne nous servent qu’exceptionnellement, comme un échafaudage ou un pistolet à peinture. Il existe des sites internet spécialisés dans la location de matériel de bricolage comme kiloutou ou loxam, certains magasins de bricolage font également de la location, comme leroymerlin. 

Recycler nos déchets

Un produit se recycle quand il ne peut être ni donné ou vendu, ni réparé, ni réutilisé. Il s’agit alors d’un déchet et le recyclage permet de le transformer en ressource et d’éviter qu’il ne pollue.

Le tri sélectif : comment s’y prendre ?

Nous sommes entourés d’objets qui se recyclent et se valorisent. Mais encore faut-il connaître les bons réflexes à adopter.

Le recyclage n’a de valeur que si les déchets sont bien triés. En effet, il est important d’adopter les bons gestes au moment de jeter nos déchets car la nature ne sait pas détruire certains déchets comme le verre ou le plastique.

Quand tout est mélangé dans une seule et même poubelle on ne peut rien en tirer, les déchets sont brulés ou mis en décharge. Pour économiser les matières premières, nous devons donc récupérer ce qui peut être recyclé. C’est pourquoi on tri par famille.

#1 Le verre

On met les bouteilles, bocaux en verre et pots en verre, dans un panier ou une poubelle pour le verre.

#2 Emballages et papiers

On met dans la même poubelle, les bouteilles et flacons en plastique, les briques alimentaires, les boîtes en carton et conserves, barquettes en aluminium, canettes, aérosols et les papiers et journaux.

#3 Les déchets alimentaires

Les restes de repas, les épluchures, etc… dans un bac de collecte ou un composteur, si on en a pas, ils vont dans la poubelle d’ordures ménagères.

#4 Ordures ménagères – le reste

Les emballages et papiers sales, les petits objets qui ne peuvent être réutilisés ou trop sales (lingettes, coton-tige, vieille brosse à dents, jouet cassé..), vont dans dans la poubelle d’ordures ménagères.

#5 Hors bacs de tri

  • Pour tous les gros équipements (électroménagers ou mobilier) il y a 2 possibilités : contacter le service d’enlèvement des encombrants ou déposer les objets à la déchetterie.
  • Ramener à la pharmacie les médicaments non utilisés ou périmés.
  • Les piles usagées, ampoules ou autres produits électroniques se jettent dans des conteneurs spéciaux présents dans les déchetteries, centres commerciaux et dans de nombreux magasins.
  • Quand on achète un nouveau appareil électronique (téléphone, ordinateur, sèche cheveux, machine à laver…) on peut ramener l’ancien au vendeur qui le reprend gratuitement.

 

Le meilleur déchet reste celui qui n’existe pas… Il est donc de notre devoir d’en limiter un maximum sa production, en recyclant, en achetant mieux et en réutilisant. 

L’essentiel est de faire de son mieux et d’avancer à son rythme car chaque geste compte 😉

 

Si tu as besoin d’idées recettes pour les fêtes qui approchent, n’hésite pas à jeter un coup d’œil à notre article sur les recettes de Noël !

 

Image de couverture : Jasmin Sessler depuis Unsplash

 

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.

Suis-nous

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Abonne-toi : 0% de spam et 100% de tendances !

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.