Stress oxydatif

par | 15 Oct 2021 | Glossaire, S | 0 commentaires

2 min de lecture

Le stress oxydatif est l’ensemble des agressions causées par des molécules dérivant de l’oxygène aux cellules de notre organisme. Les plus connus de ces molécules néfastes sont les radicaux libres. En temps normal, notre organisme est équipé pour combattre ce stress oxydant avec des antioxydants.

Cependant, le stress oxydatif n’est pas toujours signe de problème, c’est avant tout un processus naturel puisqu’il est à l’origine de notre vieillissement.

Comment ça marche ?

Le problème se pose lorsque des facteurs accélèrent le stress oxydatif. Ainsi, il émerge d’un déséquilibre entre les antioxydants et les radicaux libres. Celui-ci se traduit par un déficit en antioxydant ou par une surproduction de radicaux libresEn effet, de nombreux facteurs (externes et internes) influent sur la production de radicaux libres :

  • mode de vie : stress, alimentation désorganisée, tabac, alcool, excès de sport ;
  • atmosphère : rejets automobiles, industriels, pollution, fumées ;
  • agroalimentaire : engrais et pesticides, OGM, additifs alimentaires ;
  • pharmaceutique : médicaments allopathiques, chimiothérapie.

Cette surproduction de radicaux libres a des conséquences sur la santé, car ces derniers attaquent nos cellules, notre ADN (information génétique), nos protéines et différents composants de l’organisme.

Le stress oxydant est au centre des processus de vieillissement prématuré des cellules et du développement de maladies. En effet, les cancers, les pathologies oculaires, ou encore les maladies neurodégénératives, sont des maladies liées à un stress oxydatif trop important.

Finalement, pour lutter contre le stress oxydatif, il est important d’assurer des apports alimentaires suffisants en vitamines et minéraux (fruits et légumes frais notamment). Et oui, les micronutriments, comme la vitamine C et E, sont des antioxydants ! En effet, les réserves de l’organisme en micronutriments doivent être optimales pour que le système de lutte fonctionne correctement. Certains aliments sont réputés pour contenir une grande quantité d’antioxydants, comme la grenade, le thé vert, ou encore les baies de goji.

Par ailleurs, une simple prise de sang permet de connaître son profil de stress oxydatif et ainsi évaluer son exposition à ces conséquences.

le stress oxydatifs et ses facteurs

Crédit photo : Dr Plasqui

Retour au glossaire

[Photo de couverture : Pixabay provenant de Pexels]

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.