Comment se positionne le score nutritionnel de GoodSesame par rapport au Nutri-Score ?

par | 22 Sep 2021 | Édito GoodSesame | 0 commentaires

C’est le Ministère de la Santé qui est à l’origine du Nutri-Score. Un système d’étiquetage nutritionnel pouvant être adopté par les producteurs sur la base du volontariat. Il a été mis en place pour la première fois en France en 2017. Depuis, plusieurs pays européens ont été convaincus de son efficacité et ont décidé d’en […]

5 min de lecture

C’est le Ministère de la Santé qui est à l’origine du Nutri-Score. Un système d’étiquetage nutritionnel pouvant être adopté par les producteurs sur la base du volontariat. Il a été mis en place pour la première fois en France en 2017. Depuis, plusieurs pays européens ont été convaincus de son efficacité et ont décidé d’en faire de même !

Notre application GoodSesame repose sur la planification de repas équilibrés et responsables. Pour ce faire, elle s’appuie sur un algorithme complexe qui regroupe plusieurs critères et permet d’aboutir à un score nutritionnel fiable.  

Mais alors quelles sont les différences entre le Nutri-Score et notre score nutritionnel ?

Le Nutri-Score c’est quoi ?

Le Nutri-Score est un logo unique en Europe. Il permet d’informer visuellement les consommateurs sur la qualité nutritionnelle d’un produit alimentaire.

En effet, c’est un petit logo retrouvé sur les emballages qui donne une note allant de A (vert foncé), quand le produit est considéré comme favorable pour la santé, à E (rouge) quand-il est considéré mauvais pour la santé. 

L’objectif est de développer un système qui participe à la compréhension des informations nutritionnelles par les consommateurs et ainsi les aider à faire des choix de santé éclairés.

C’est un outil très pratique, puisque en un coup d’œil on peut déjà avoir une idée globale de la qualité nutritionnelle d’un produit. En effet, il s’avère être un bon guide pour comparer la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. Par exemple, on peut facilement comparer deux produits de la même catégorie ou de deux marques différentes !

Articles organisés sur des étagères

Mehrad Vosoughi depuis Pexels

Quels critères le Nutri-Score prend-il en compte ?

Le Nutri-Score se base sur différents outils :

  • Les recommandations nutritionnelles élaborées par le Plan National Nutrition Santé (PNNS). C’est un plan de santé visant à améliorer nos consommations alimentaires.
  • L’expertise de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES).
  • L’expertise du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). 

Le Nutri-Score repose sur des preuves scientifiques concrètes. En effet, les repères nutritionnels qu’il prend en compte ont un impact santé avéré et démontré (calories, sel, sucre…). 

Sur 100 g ou 100 mL de produit alimentaire, le Nutri-Score prend en compte la teneur en différents nutriments :

  • Les nutriments à favoriser : fibres, protéines, fruits, légumes, légumineuses, fruits à coque, etc.
  • Les nutriments à limiter : caloriques, acides gras saturés, sucres et sel.

Suivant ces paramètres, un score de A à E est calculé et attribué aux produits alimentaires.

Qu’en est-il de l’algorithme nutritionnel de GoodSesame ?

Dans un premier temps, l’algorithme élimine les recettes qui sont incompatibles avec tes choix alimentaires. On te propose la meilleure combinaison de recettes en fonction de tes préférences alimentaires !

Par ailleurs, on prend en compte plusieurs critères, dont, la santé, l’écologie et les goûts personnels et on génère un menu de la semaine. Ensuite, l’algorithme calcule le score global avec l’ensemble des composantes et te propose des recettes qui obtiennent le meilleur score

Ce qui signifie que si l’une des composantes (écologie, nutrition, santé…) est mauvaise, la recette ne te sera pas proposée.

Des repas sains et responsables ? Télécharge l'app GoodSesame !

Plat cuisiné

Anna Tarazevich depuis Pexels

Sur quels critères nutritionnels on se base ?

Afin d’estimer ce qu’est un régime alimentaire sain, l’algorithme nutritionnel se repose sur différents outils, les voici :

  • Les recommandations du Programme National Nutrition Santé (PNNS).
  • Le Healthy Eating Index (HEI), c’est un indice d’alimentation permettant de mesurer la qualité de l’alimentation au sein de la population. Il se base sur les recommandations européennes. 

Ces outils permettent à l’algorithme de calculer les composantes d’un régime alimentaire et d’émettre un score nutritionnel fiable. Le but de l’algorithme est de quantifier les bons critères de santé et les moins bons afin de viser une alimentation optimale

Le score nutritionnel obtenu est ensuite évalué par rapport aux données d’études qui s’intéressent à notre alimentation en lien avec les risques de maladies chroniques. Ainsi, nous pouvons faire le lien entre les études comparatives choisies et notre score nutritionnel. 

Ce qui nous permet d’affirmer qu’une personne ayant globalement un bon score nutritionnel GoodSesame est moins à risque qu’une autre ayant un moins bon score.

Conclusion

Finalement, le logo Nutri-Score est utile pour choisir des produits de meilleure qualité nutritionnelle, mais il soulève parfois des questions.

C’est une aide à l’achat. Mais la nutrition est une question d’équilibre et d’association d’aliments entre eux. Il ne s’agit pas d’éliminer définitivement de sa liste de courses les produits ayant un moins bon score. De même que choisir seulement des aliments au Nutri-Score A, ne garanti pas une alimentation saine pour autant.

Par exemple, si on mangeait exclusivement que des brocolis tous les jours on aurait à faire à une montagne de carences !

Ce qui s’explique par le fait que le Nutri-Score est adapté au produit seul. Tandis que, le score nutritionnel de GoodSesame a une vision plus holistique de la nutrition, puisque notre score vaut pour un ensemble de repas.

Le Nutri-Score reste un outil intéressant pour discriminer et comparer les produits entre eux. Cependant, il ne permet pas de distinguer les modes de production associés aux produits (ex : filière Bleu-Blanc-Cœur, l’agriculture biologique, etc.), qui ont un impact certain sur la qualité du produit, voire sur notre santé.

Par ailleurs, il faut aussi faire attention à la façon dont on cuisine les aliments et avec quoi on les accompagne, notamment avec quelles matières grasses. Là, on est le seul acteur qui peut faire la différence.

Finalement, le Nutri-Score est un bon outil quand on sait l’utiliser, alors restez tout de même attentif !

Sans oublier qu’une alimentation réfléchie est le résultat d’un regroupement de plusieurs éléments : nutritionnel, écologique, sanitaire, etc. 

C’est pourquoi, quand on en a la possibilité, il est préférable de cuisiner des plats maison, à base d’aliments bruts, non transformés, de saison et locaux

Si tu veux en savoir plus sur la mission de GoodSesame et sur le fonctionnement de notre algorithme tu peux aller faire un tour sur notre article : comment bien manger !

Si l'envie te prend de rejoindre la discussion, viens nous dire hello sur Discord et sur nos groupes Facebook privés : Santé et Nutrition, Environnement, Cuisine et Éthique et bien-être animal.

Suis-nous

Retrouve-nous sur les réseaux sociaux

Newsletter

Abonne-toi : 0% de spam et 100% de tendances !

Photo de couverture : Daria Volkova, Unsplash

Cet article t'a plu ? Parles-en autour de toi !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.